Le statut de LMNP ou de Loueur Meublé Non Professionnel est assez conditionné. Mais à la clé, il y a d’importants avantages fiscaux dont il faut absolument profiter. Les revenus des investisseurs ayant misé sur ce type de placement bénéficient des atouts apportés par le régime des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). Voici le processus à suivre au moment de faire sa déclaration aux impôts. Investir en LMPN sur https://www.investissement-lmnp.fr/programme-lmnp/.

Choisir en premier lieu son modèle d’imposition

Au moment d’enregistrer son activité de LMNP auprès du RCS, il sera nécessaire de faire un choix crucial sur son mode d’imposition. Deux options s’offrent alors aux investisseurs dans le cadre des BIC :

- Le régime micro-BIC: avec un abattement d’office de 50 % à titre de charges.

- Le régime réel simplifié: un abattement déterminé à partir d’une comptabilité précise de toutes les charges.

Si les revenus liés à la location sont inférieurs à 72 600 euros par an, alors les micro-Bic s’appliquent d’office. Au-delà, c’est le régime réel simplifié qui est considéré. Mais même avec des revenus inférieurs à 72 600 euros, il est possible d’opter pour le régime réel simplifié qui peut être plus avantageux.

Méthodes de déclaration

Micro-Bic

Comme précédemment mentionné, il est nécessaire de faire son choix au moment de faire sa demande de numéro SIRET auprès de RCS. L’investisseur devra alors mentionner le formulaire P0i qu’il veut être assujetti aux micro-BIC. La déclaration des revenus se fait alors en remplissant le formulaire 2042 C PRO.

Régime réel simplifié

Les investisseurs ayant opté pour le régime réel simplifié, il n’y a pas qu’un seul papier à remplir. Le dossier de déclaration se compose du formulaire 2031, du CERFA 11085 et des annexes 2033 (CERFA 10956). Tout cela doit être joint avec le formulaire 2042 C PRO qui compile toujours les résultats financiers de la location.

La déclaration de revenus doit être effectuée correctement par les contribuables. Dans le cadre d’une LMNP, il y a plusieurs types de procédures comme vus précédemment. Mais rien de bien compliqué.